Vin et grossesse : on fait le point sur la fertilité

À propos de cette étude sur le vin et la grossesse, un point sur la fertilité

Il y a quelques années est parue une étude dans American Society for Reproductive Medicine (1) qui montre une corrélation positive entre le nombre d’ovaires chez les femmes et une consommation modérée de vin rouge. Vin et Grossesse ne seraient pas incompatibles un bon point pour la libido.

Vin rouge et grossesse

Vin et grossesse : on fait le point
Vin et grossesse : on fait le point

Qu’est-ce que cela signifie pour la fertilité ?

La consommation de plus de cinq portions de vin rouge par mois est associée à une augmentation des follicules antraux (œufs dormants de taille microscopique dans l’ovaire). Actuellement, le nombre de follicules antraux est l’un des moyens utilisés par les médecins pour déterminer la fertilité.

Hourra ! Sortez, buvez du vin rouge et faites des bébés !

Attendez une minute !

Ce que les autres reportages sur cette découverte ne vous diront peut-être pas, c’est que la corrélation est considérée comme non significative. L’analyse statistique est proche, mais pas tout à fait le p=0,05 nécessaire aux statisticiens pour déclarer « Eureka ! » Cela dit, le vin rouge a donné des résultats environ 14 fois supérieurs à ceux du vin blanc, de la bière et des spiritueux dans les tests de « fertilité ».

Les chercheurs ont été surpris. L’hypothèse de départ de l’étude était simplement de voir si l’alcool réduisait le nombre d’ovules. Le vin n’était pas la seule boisson testée ; certaines femmes buvaient de la bière et d’autres des spiritueux. Les chercheurs ne savent pas pourquoi le vin a donné de meilleurs résultats que les autres boissons. La théorie actuelle veut que le resvératrol y soit pour quelque chose, mais nous en doutons, étant donné la quantité incroyablement faible de resvératrol présente dans le vin rouge. Peut-être les tanins condensés jouent-ils un rôle ?

La bonne nouvelle, c’est qu’il s’est passé quelque chose qui sort de l’ordinaire et que cela a été observé dans un cadre contrôlé. D’autres recherches peuvent maintenant être menées pour déterminer ce qui, dans le vin rouge, contribue spécifiquement au nombre d’ovules des femmes.

Articles similaires

Que pensons-nous du vin rouge et de la grossesse ?

Cette étude confirme notre théorie croissante selon laquelle une consommation modérée de vin rouge (un verre par jour pour les femmes et jusqu’à deux verres par jour pour les hommes) ne fait pas obstacle à un mode de vie sain. Donc, si vous aimez boire un verre de vin avant de faire l’amour, cela pourrait faire plus que vous mettre d’humeur.

Sources : (1) Ferstert.org

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez