Découvrons les méthodes de fabrication du vin rosé

Découvrons les méthodes de fabrication du vin rosé

Vin rosé : c’est facile à boire mais en fait c’est assez difficile à faire ! Nous allons explorer ici 2 méthodes populaires de fabrication du vin rosé et ce qui rend ce style unique.

Méthodes de fabrication du vin rosé
Méthodes de fabrication du vin rosé source

Le rosé est une catégorie de vin bizarre parce que ce n’est pas exactement du vin rouge ni du vin blanc. Il se situe quelque part entre les deux.

Le secret de la teinte rosée du vin rosé se trouve dans la peau des raisins violets. C’est dans les peaux que l’on trouve des pigments anthocyaniques qui teignent le jus de raisin en rouge.

Normalement, pour faire un vin rouge, les peaux passent toute la fermentation en contact avec le jus. Certains vins rouges sont encore plus longs en « macération longue ».

Pour le rosé cependant, le procédé est abrégé.

Par exemple, le Pinot Noir passe habituellement au moins 4 à 6 heures sur la peau pour produire sa teinte saumon pâle caractéristique. Le Cabernet Sauvignon, par contre, n’a besoin que de quelques minutes pour donner une couleur plus riche et rose foncé.

La méthode de fabrication et de vinification joue également un rôle majeur dans l’évolution du vin rosé.

Le rosé utilise généralement l’une des deux méthodes de fabrication principales : la méthode de la saignée et la méthode de la macération.

On peut rajouter sur les arômes : un vin rosé de saigné aura des arômes primaires (qui viennent du fruit) arômes de fruits.
Les vins rosés pressés auront des arômes secondaires ou de fermentation (qui viennent des levures) arômes amyliques, esters… Note de bonbon anglais, bonbon à la fraise, pamplemousse, banane…

Ce que nous avons goûté

Lors de cette dégustation, j’ai exploré les deux principales méthodes de vinification du rosé pour voir s’il y avait vraiment une grande différence entre les deux.

Méthode de vinification du vin Rosé par Macération

Vin rosé Château de Saint Martin 2018
Vin rosé Château de Saint Martin 2018

Château de Saint-Martin Grande Réserve 2018 | Côtes-de-Provence

Il s’agit d’un assemblage de Cabernet-sauvignon, Grenache, Mourvedre, Syrah à 83460 Taradeau dans le Var appellation Côtes de Provence.

En arrivant à 13 °, ce cru classé depuis 1955 arrivait avec sa réputation, habitué que je suis à déguster les vins de ce domaine. La méthode : la récolte se déroule la nuit et est. Élevage du vin rosé en cuves souterraines taillées dans la roche. Cuvaison de 25 à 30 jours selon les cépages. Le Terroir est issu de Sols Argilo-gréseux. À l’œil, la Robe de ce Château de saint Martin rosé 2018 est grenat aux reflets rubis.

Au nez le vin est fin, avec des parfums de réglisse, baies roses, épices douces, cannelle, noix de muscade, il est ouvert pour un vin jeune. On dira que c’est un vin doux, épicé, fruité et végétal

En bouche, vous aurez les arômes perçus au nez. Un vin jeune augurant un fort potentiel. Final expressif, avec des notes d’épices douces avec une pointe de clou de girofle. Vin Aromatique, élégant, fruité, long.

Dans l’ensemble, c’était un grand vin rosé élégant et n’a pas déçu.

Méthode de vinification du vin rosé par Saignée

Podere Ruggeri Corsini "Rosin" Langhe Rosato 2018
Podere Ruggeri Corsini « Rosin » Langhe Rosato 2018

Podere Ruggeri Corsini « Rosin » Langhe Rosato – 2018

La plupart des gens pensent que le Nebbiolo est le grand cépage rouge tannique utilisé dans le Barolo. En rosé (ou « rosato » comme disent les Italiens), le Nebbiolo a un très joli potentiel. Site

Ce vin exhalait des arômes délicats de fraise des bois, de nectarine fraîchement coupée, et un subtil jeu d’anis. En bouche, il était maigre et sec avec une acidité vive et des notes de melon vert et de céleri. Avec un taux d’alcool de 13 %, il n’était pas du tout léger et surclasse encore de nombreuses sélections provençales.

Dernier mot : Ne jugez pas un rosé à sa couleur

La différence la plus surprenante était le résultat inattendu : la couleur ne dictait pas vraiment le style en matière de vin rosé.

Le rosé de saignée de couleur plus foncée s’est avéré beaucoup plus léger que le Côtes de Provence de couleur plus claire. La couleur est au bon vouloir du vigneron. L’ajout de charbon œnologique décolore le rosé à fond. Ainsi, la prochaine fois que vous recherchez un vin rosé, regardez les variétés utilisées et le niveau d’alcool. Ces deux facteurs sont plus utiles pour trouver votre rosé préféré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

6 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez6